Comment entretenir des lentilles sclérales ?

lentilles sclérales

Grâce à la lentille sclérale, les personnes souffrant d’atteintes ou de maladies de la cornée ressentent de réels progrès. Pourtant, la prise en main de ce produit demeure compliquée, bien plus que ne l’est, par exemple, celle d’une lentille rigide perméable au gaz. C’est pourquoi il est important de sensibiliser et de former ceux qui les porteront afin qu’ils puissent les utiliser dans des conditions optimales. Après une description de ces lentilles si particulières, vous trouverez dans le texte ci-dessous des informations pour les manipuler sereinement.

Zoom sur ces lentilles

Il s’agit d’un modèle de lentilles rigides bien spécifique. Elles sont taillées sur mesure et présentent un large diamètre tout en demeurant extrêmement fines. Ce sont principalement ces deux caractéristiques qui permettent à cette lentille d’offrir en même temps un confort d’utilisation et une excellente qualité optique. Par conséquent, elles seront conseillées en priorité à toute personne souffrant de pathologies affectant la cornée comme peuvent l’être une cornée irrégulière ou un kératocône. Ces modèles représentent également une alternative supplémentaire en cas de sécheresse oculaire trop prononcée. Ils se montrent très efficaces pour faire face à une première expérience malheureuse : ils arrivent en effet fréquemment que les lentilles classiques (également désignées sous le nom de lentilles souples) provoquent de l’inconfort et même une réelle intolérance.

Pour savoir si ce type de lentilles est bien fait pour vous, vous allez devoir effectuer un bilan avec un professionnel de santé. Celui-ci prendra en considération les spécificités de votre vue et vérifiera différentes mesures afin de définir les dimensions de vos futures lentilles. Lors de leur toute première mise en place, il est recommandé de le faire en présence d’une personne qualifiée.

Si vous avez encore d’autres questions au sujet de la lentille sclerale ? Cliquez ici pour en savoir plus. Vous pourrez obtenir de précieux conseils, prendre rendez-vous avec un adaptateur et même acheter tout ce dont vous aurez besoin dans la boutique.

L’importance de l’hygiène

Comme pour n’importe quelle autre lentille, l’utilisateur se doit de faire preuve d’une hygiène maximale. Celle-ci débute avec un lavage minutieux des mains. Il s’effectue obligatoirement à l’aide d’un savon doux et neutre. Il doit durer au minimum une minute et trente secondes. N’oubliez pas non plus l’espace entre vos doigts qui abrite le plus d’éléments indésirables. Une fois ce lavage effectué, place au rinçage. Lui aussi devra être réalisé avec sérieux. Il vise principalement à éliminer tout résidu de savon et précède le séchage des mains. Si vous avez bien réalisé les différentes étapes décrites ici, vous êtes parés à utiliser vos lentilles de contact sclérales.

Enregistrez bien chacun de ses gestes afin qu’il devient instinctifs voire naturels. Ils vous seront en effet nécessaires lors de l’ensemble des opérations affectant vos lentilles qu’il s’agisse de la pose ou du retrait. Vous trouverez des informations complémentaires à ce sujet un peu plus loin dans ce texte. Concernant le maquillage, il est recommandé d’appliquer les mêmes dispositions que pour les lentilles plus classiques. Par conséquent, le maquillage ne pourra se faire qu’une fois la lentille en place et à l’aide de produits et d’une gestuelle précise. Sur le même principe, le démaquillage débutera lorsque la lentille sera ôtée.

Les recommandations d’entretien

Si vous êtes déjà habitué à l’usage des lentilles souples, vous n’apprendrez probablement rien de très nouveau ici. En effet, il n’y pas de réelles recommandations d’entretien spécifiques aux modèles scléraux. Pour tous ceux n’ayant jamais porté de lentille, il paraît tout de même important de détailler à nouveau les règles à suivre. Tout d’abord, il est essentiel de rappeler que le nettoyage doit s’effectuer après chaque utilisation de la lentille. Peu importe la durée ! Ce n’est pas parce que vous les aurez porté à peine une heure que vous pourrez vous passer de cette opération.

Le nettoyage en lui-même s’apparente en réalité à une succession de gestes à réaliser. Vous commencerez par masser avec soin les deux lentilles. Après quelques secondes, vous pourrez les rincer à l’aide d’une solution conçue spécifiquement pour cet usage. N’hésitez pas à prendre contact avec un professionnel agréé pour bien choisir les produits dont vous aurez besoin. Les lentilles devront y baigner durant quatre heures au minimum. Attention cette durée varie en fonction des modèles, aussi lisez bien les recommandations de chaque fabricant. Vous appliquerez également, une fois par semaine, un traitement déprotéinisant. Enfin, n’oubliez pas non plus de prendre soin des ventouses et de les nettoyer après chaque usage avec de l’eau et du savon. Veillez à ce qu’elles soient bien sèches avant de les réutiliser.

La pose et le retrait

Pour la mise en place des lentilles et leur retrait, deux méthodes sont à votre disposition. L’une nécessite l’utilisation d’une ventouse (pour créer notamment un effet de succion durant la pose) et l’autre reste manuelle. Si vous ressentez le moindre inconfort après une pose, n’hésitez pas à retirer la lentille et la replacer ensuite. Pour le retrait sans ventouse, il est conseillé, à l’aide d’une légère pression son index, de remonter la paupière légèrement vers le haut ce qui aura pour effet de soulever tout simplement la lentille.

Endométriose : quels signes doivent m’alerter ?
Je fais la chasse aux perturbateurs endocriniens : où en trouve-t-on au quotidien ?