Infections urinaires chez l’homme : comment les prévenir ?

Infections urinaires chez l'homme

Bien qu’elles touchent majoritairement les femmes, les hommes peuvent également subir des infections urinaires (urétrite, prostatite, pyélonéphrite). Découvrez dans cet article, les caractéristiques des infections urinaires chez l’homme et les méthodes de prévention et de traitement de ces infections.

Quels sont les différents types d’infection urinaire chez l’homme ?

Dans la majorité des cas, que cela soit chez l’homme ou chez la femme, la principale bactérie qui est à l’origine des infections urinaires est l’Escherichia coli. Il existe plusieurs types d’infection urinaire chez l’homme. On distingue, tout d’abord, l’infection urinaire qui touche l’urètre : l’urétrite. On distingue également la prostatite : une infection urinaire qui touche la prostate. Enfin, chez l’homme, les infections urinaires peuvent aussi contaminer les reins : il s’agit alors de la pyélonéphrite. Pour en apprendre davantage sur les infections urinaires chez l’homme, rendez-vous sur femannose.com.

L’urétrite est une infection urinaire qui touche les hommes en particulier et qui s’illustre par l’écoulement d’un liquide inhabituel venant du pénis. Le liquide sort du méat urinaire et peut être transparent ou mélangé à du pus. Les urétrites sont sexuellement transmissibles. 

La prostatite est une infection urinaire qui se traduit par un gonflement, une inflammation, des douleurs au niveau de la prostate, de la fièvre, etc. Les hommes atteints de la prostatite ressentent fréquemment le besoin d’uriner. Il existe deux cas de prostatite : la prostatite bactérienne aiguë, dont les symptômes sont similaires à ceux de la fièvre. D’une autre part, on retrouve la prostatite bactérienne chronique, dont les symptômes sont urogénitaux. 

Enfin, la pyélonéphrite est une inflammation rénale causée par une infection urinaire qui débute au niveau de l’urètre ou de la vessie et qui contamine ensuite les reins.

Quels sont les symptômes d’une infection urinaire chez l’homme ?

Peu importe le type d’infection urinaire et la bactérie qui l’a provoqué, les symptômes de l’infection urinaire chez l’homme sont facilement identifiables. Voici les symptômes d’une infection urinaire chez l’homme :

– Sensations de brûlure en urinant

– Besoins urgents et fréquents d’uriner bien que peu d’urine soit évacué

– Gênes et douleurs sur le côté bas du ventre

– Urine de couleur inhabituelle (trouble) et malodorante, et peut être mélangé à du sang

– Liquide purulent qui sort du méat 

– Symptômes identiques à la fièvre

– Nausées et vomissements 

Comment soigner les infections urinaires chez l’homme ?

Les infections urinaires chez l’homme se traitent par des antibiotiques qui auront des effets sur les urines et la prostate. Le traitement à base d’antibiotiques varie selon les résultats des examens médicaux effectués et selon la gravité et le type d’infection urinaire. Le traitement dure de 2 semaines à 1 mois, ou même beaucoup plus longtemps selon la gravité de l’infection urinaire. Il est important de refaire des analyses à partir d’un mois après la fin du traitement pour éviter tout risque de rechute.

Quels sont les traitements naturels pour prévenir et soulager les infections urinaires chez l’homme ?

Il existe des remèdes naturels contre les infections urinaires chez l’homme pour compléter le traitement prescrit par le médecin. Les remèdes naturels peuvent soulager les douleurs liées à l’infection urinaire.

Voici quelques remèdes de grand-mère et quelques méthodes efficaces pour prévenir et soulager les infections urinaires :

– Pour soulager les douleurs liées à l’infection urinaire, préparez une bouillotte d’eau chaude et placez-la au niveau du bas du ventre. C’est une méthode qui permet d’apaiser et d’atténuer la douleur.

– Il est important de boire beaucoup d’eau au quotidien et de bien s’hydrater. Une bonne hydratation permet d’uriner fréquemment et permet d’évacuer tous les germes pathogènes pouvant provoquer l’infection. 

– Favorisez les boissons diurétiques, qui augmentent les sécrétions urinaires. On retrouve notamment les thés et les tisanes à base de pissenlit, de prêle, de cassis, de bouleau, etc. Ces tisanes favorisent l’évacuation fréquente des bactéries.

– Il existe de nombreuses huiles essentielles anti-bactériennes et anti-inflammatoires, efficaces contre les infections urinaires. On retrouve, par exemple, la sarriette des montagnes, qui est très pratique contre les bactéries à l’origine des infections urinaires. Il y a également l’eucalyptus citronné, qui est anti-infectieuse et anti-inflammatoire. Enfin, l’huile essentielle de palmarosa soulage efficacement les infections urinaires, car elle présente des propriétés anti-douleurs et anti-inflammatoires. Toutefois, si les symptômes persistent, consultez un médecin.

– Pour prévenir les infections urinaires, les hommes sont invités à consommer régulièrement du jus de canneberge. La canneberge renforce le système immunitaire et est un excellent complément contre les infections urinaires.

– Les hommes atteints d’une infection urinaire devraient éviter les relations sexuelles jusqu’à la guérison.

– Pour prévenir les infections urinaires, ne vous retenez pas lorsque vous avez envie d’uriner. Si vous vous retenez, cela favorisera la stagnation des bactéries dans la vessie et cela peut provoquer une infection. Si vous avez une sensation de brûlure ou si vous avez envie d’uriner fréquemment sans qu’il n’y ait beaucoup d’urine à évacuer, consultez vite votre médecin

– Lors des rapports sexuels, utilisez des préservatifs, ils permettent de prévenir les urétrites.

Matériel médical pour service pédiatrique
Quels sont les différents types de défibrillateur ?